Rechercher
  • Cecile Wronecki

Trouver l’harmonie entre le faire et le non faire


­­­­­­­­



Trouver l’harmonie entre le faire et le non faire

­

Il y a quelques jours j’enseignais la première immersion/formation Yin yoga et Médecine traditionnelle chinoise au studio LeYogaClub. Quelle joie immense de partager ces connaissances et ces pratiques avec certaines d’entre vous!! J’ai hâte de recommencer. Et ça tombe bien, c’est prévu! Ce que j’aime infiniment dans la philosophie du Dao, c’est notamment ce jeux autour des dualités, qui nous permettent de faire l’expérience de la vie. C’est au travers du contraste que nous fonctionnons: entre le chaud, le froid, la nuit, le jour, la vie, la mort, le faire, le non faire. Comprendre que nous avons besoin d’harmonie entre les différentes facettes, que celles-ci se complémentent, s’influencent, se font vivre mutuellement, et nous donnent au final l’expérience du tout, c’est d’une richesse infinie. Et c’est pour cela je crois que dans ma pratique, j’aime le YIN et le YANG. J’aime les postures sur les mains, et le savasana. J’ai les gongs, et les bols de cristal. J’aime le FAIRE et le NON FAIRE. J’ai envie de vous inviter, pour cet été, à explorer la part du FAIRE et du NON FAIRE dans votre vie. Et de vous inviter à explorer quelle part vous donnez aux contrastes. Dans notre société, nous sommes invité.e à FAIRE tout le temps. Comme si VIVRE était synonyme de FAIRE. Mais je n’y crois pas: je crois, comme la médecine traditionnelle chinoise, ou d’autres approches nous l’enseignent, qu’il nous faut les deux. Pour ce mois d’août, je chercherai à garder des temps de NON FAIRE. De contemplation. Et je vous encourage à créer de ces moments, pour nous rappeler que nous existons au travers des contrastes, et, en faisant l’expérience de ceux-ci, au delà d’eux. Quelques exemples de non faire, ou presque: S’asseoir et regarder les papillons/un coucher de soleil/les vagues. Boire un thé, sans rien faire d’autre. Marcher, sans but particulier, sans musique, sans regarder son téléphone. Ecouter de la musique, sans rien faire d’autre. S’allonger en savasana, rester en savasana un moment, en contemplation Faire une sieste Méditer, sans but Je vous souhaite un très beau mois d’août et j’ai hâte de vous retrouver! Cécile

14 vues0 commentaire